Contact du site du pourquoi pas

 
 

Bien choisir ses chaussures

 

Lorsqu’on veut acheter une paire de chaussure de marche, nous pouvons définir plusieurs critères de celle-ci pour un choix adéquat :

  • CONFORTABLE : c’est un élément très important. Vous devez vous entier dans les chaussures comme dans des pantoufles, même si ce n’est pas facile de le voir lors de l’achat en magasin. Si vous n’êtes pas à l’aise dans vos chaussures, ne les achetées pas ! Ce critère est valable pour tous les types de marche.
  • MAINTIEN LATERAL : Le maintien latéral du pied  permet de ne pas se tordre la cheville dans les passages accidentés.
  • ADHÉRENTE : L’adhérence de la semelle est primordiale, surtout en terrain accidenté et par temps de pluie sur les rochers et sentiers escarpés.
  • AMORTISSANTE : cela devient primordial pour des randonnées longues, par terrain accidenté et en descente. Elle peut être améliorée par des semelles intérieures spéciales
  • RIGIDITÉ : c’est elle qui fait le maintien du pied grâce à la semelle (souple, semi-rigide, rigide), à la tige
  • RENFORTS : Les renforts de protection sont important suivant votre terrain de randonnée, les protections latérale et frontale de la chaussure amortissent les chocs et protège le pied
  • IMPERMEABILITÉ : c’est un point très important pour éviter les ampoules et avoir les pieds au sec lors de pluie ou en traversant un gué. Cette faculté va en général décroitre avec le temps, donc, il faut penser à entretenir ses chaussures.
  • RESPIRANTE : C’est aussi un critère important, surtout pour les personnes qui transpirent beaucoup des pieds,
  • POIDS : C’est un élément qu’il faut prendre en compte dans votre choix car suivant la randonnée, elles peuvent devenir un boulet à chaque pied. Pour faire de la balade sur chemin, il est inutile d’avoir des chaussures pesant 800 g à chaque pied.

 

Le choix définitif de vos chaussures doit être fixé par l’utilisation que vous désirez en faire :

  •  Balade sur routes ou chemins stabilisés(Balade). Les fabricants ont un grand choix de chaussures de balades.  Outre le confort, nous trouvons maintenant de bonne chaussure en tige basse, plus rigide que des tennis et présentant une semelle plus épaisse et cramponnée. Privilégiez le confort, la légèreté et la respirabilité des chaussures.
  • Randonnée en plaine par tous temps & moyenne montagne. Si le parcours est accidenté ou s’il dure 1 ou 2 jours, nous devons avoir un type de chaussure qui maintient bien le pied. Elle est en général synthétique, légère, respirante, à tige haute, pas complètement imperméable
  • Randonnée en moyenne montagne (Trekking). Dans ce cas, nous privilégierons les chaussures robustes, à tige haute, semelle semi-rigide,  en cuir, imperméables car nous partons sur de longues marches sur plusieurs jours. Elle doit être robuste pour ne pas nous trahir.
  • Randonnée en haute montagne. Dans ce cas, nous privilégierons les chaussures très rigides en cuir voire en plastique car on doit pouvoir y mettre les crampons. Elles sont très imperméables. Elles ne sont pas prévues pour faire de longue marche, mais plutôt pour un environnement technique.
  • Raid ou course en montagne. Les chaussures sont spécifiques pour ce sport en plein essor. Elle ressemble à des chaussures de course pédestre, mais en plus rigide et avec une semelle plus accrocheuse. Elle est très légère et est en tige basse pour garder une certaine souplesse de la cheville.

 

Au moment de l’achat,  n’oubliez pas de les essayer avec des chaussettes de randonnées et de prévoir au moins une pointure de plus, car le pied à tendance à gonfler avec l’effort lors de la randonnée. (N’hésitez jamais à demander conseils aux vendeurs). Actuellement, certains magasins spécialisés en proposent de très confortable à partir de 55 Euros. Elles pourront durer plusieurs années.

Avant la première utilisation, faites-les à votre pied en les portants plusieurs fois sur de courtes distances. Cela vous évitera les ampoules !!!

Après les randonnées, n’oubliez pas de les entretenir, surtout si elles sont en cuir. Les graisser, mais pas trop, car elles deviendraient trop souple. Pour les chaussures synthétiques, pensez à les réimperméabilisées.

 

Ne faites jamais de la randonnée avec des chaussures basses ( tennis ), avec des pataugas ou même des baskets .

Il en va de votre sécurité !!!

 

Copyright © 2017 Le Pourquoi Pas - Club de randonnées pédestres et de loisirs sur la région de Toulouse - Tous droits réservés